LES PUNKS ACADIENS PEANUT BUTTER SUNDAY LANCENT LEUR PREMIER ALBUM

LES PUNKS ACADIENS PEANUT BUTTER SUNDAY LANCENT LEUR PREMIER ALBUM

(l’anglais suit)

En ce 28ème jour de notre Seigneur en octobre 2022, les punks acadiens PEANUT BUTTER SUNDAY lancent leur tout premier album, Quoi-ce y’a pour souper? Veuillez l’écouter et l’acheter ICI ou en cliquant l’image ci-dessus.

Pour célébrer le déchaînement du EP, Peanut Butter Sunday se lance dans la World Domination Tour qui comprend un lancement de l’album au Coup de cœur francophone à Montréal, QC, une vitrine d’industrie à Nova Scotia Music Week à Sydney, N-É, et une soirée de lancement chez eux – quoique retardée d’un mois et demi – à Clare, N.-É. Toutes les dates du World Domination Tour sont les suivantes :
 
novembre 03 – Sydney, N.-É. @ Daniel’s Ale House (NSMW) *
novembre 08 – Montréal, QC @ L’Escogriffe (Coup de Coeur Francophone) +
novembre 11 – Halifax, N.-É. @ The Mouse Trap – Good Robot Brewing Co. *
novembre 12 – Moncton, N.-B. @ Xeroz Arcade Bar *
décembre 16 – Clare, N.-É. @ Le Richelieu *

* avec Sluice
+ = avec Marco Ema

Pour ceux qui ne les connaissent pas déjà, Quoi-ce y’a pour souper? agit comme un introduction officiel à Peanut Butter Sunday. “Vraiment un uplifting hello,” le EP de 4 chansons est enveloppé dans une attitude punk hargneuse et une conscience de soi sans vergogne tout en maintenant un courant distinct d’humour et de fun.

Que ça soit le premier single “Soleil” (sorti en février pour célébrer le Saint-Valentin) qui embrasse l’amour du groupe pour les phrasés mélodiques et les progressions ‘palm-mutées,’ le single de prévu “Howard” – un hommage édifiant à ‘un bonhomme de Clare qui est bien respecté et très gentil – qui se délecte de plaisanteries, fonçant dans des ‘posi vibes’ au-dessus d’un refrain à la mi-temps quintessencié punk, ou l’extrait “Mes chums” qui est une délicieuse ode à l’amitié et aux après-midi nonchalants, Quoi-ce y’a pour souper arrive au pas avec une vague renaissante de groupes pop-punk et nouveau-hardcore, offrant “des mélodies…qui rappelle les meilleures chansons de Blink-182 ou de Green Day” (Le canal auditif) tout en insufflant une nouvelle vie (et une nouvelle langue?) au genre. Et si ces trois sélections ne vous tentent pas, well, “C’est la vie.

ACADIAN PUNKS
PEANUT BUTTER SUNDAY
RELEASE DEBUT ALBUM

On this, the 28th day of our Lord in October 2022, Acadian punks PEANUT BUTTER SUNDAY release their debut album, Quoi-ce y’a pour souper? Listen and buy HERE or by clicking the artwork above.
 
To celebrate the unleashing of the record, Peanut Butter Sunday embarks on the World Domination Tour, which includes an album release show at Coup de Coeur Francophone in Montreal, QC, an industry showcase Nova Scotia Music Week in Sydney, NS, and a hometown – albeit month-and-a-half-delayed – launch party in Clare, NS. All dates for the World Domination Tour are as follows:
 
November 03 – Sydney, NS @ Daniel’s Ale House (NSMW) *
November 08 – Montréal, QC @ L’Escogriffe (Coup de Coeur Francophone) +
November 11 – Halifax, NS @ The Mouse Trap – Good Robot Brewing Co. *
November 12 – Moncton, NB @ Xeroz Arcade Bar *
December 16 – Clare, NS @ Le Richelieu *

* with Sluice
+ = with Marco Ema

For those who are not yet familiar, Quoi-ce y’a pour souper? acts as an official introduction to Peanut Butter Sunday. “Vraiment un uplifting hello,” the 4-song EP is wrapped in a snarling punk attitude and unabashed self-awareness all while maintaining a sincere undercurrent of humour and fun.

Whether on the first single “Soleil” (released in February to celebrate Valentine’s Day) that embraces the quartet’s love for melodic phrasings, palm-muted progressions, and catchy leads, the preview single “Howard” – an hommage to a ‘bonhomme de Clare qui est bien respecté et très gentil’ – that revels in pleasantries, slamming head first into posi vibes atop a quintessentially punk half-time chorus, or the album cut “Mes chums” that is a delightful ode to friendship and lackadaisical afternoons, Quoi-ce y’a pour souper arrives in lock step with a resurgent wave of pop-punk and nouveau-hardcore bands while offering “melodies that recall the best Blink-182 or Green Day songs” (Le canal auditif) and breathing new life (and a new language?) into the genre. And if those three selections don’t tempt you, well, “C’est la vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *