SLN - La Molue - Art…stream the song on digital platforms today!  

In celebration of National Acadian Day, Sleepless Nights release « La molue » – a cover of the South Shore classic by Acadian musician Eric Surette. Listen HERE.

In the place of the original’s country inflections, a power pop groove provides the foundation for murky organs and fuzzed-out guitars that may be more at home amongst the discographies of The Knack and The Cars than on the wharves of the Carino. Staying true to the dialect and the accent of Par-en-Bas – an Acadian region in Southwestern Nova Scotia – this new rendition is a souped-up homage to the track which was first released on Surette’s 1988 cassette Chansons du Bas De l’Île.

“Eric Surette was the only professional, French-language musician we knew growing up,” says AA Wallace of Sleepless Nights. “He’s one of the only people we knew from our region that was recording and releasing albums and creating a career for himself. In retrospect, that had a tremendous impact on us.”

Now living in Toronto, Wallace originally hails from Wedgeport, NS. Rounding out the band lineup on the recording are two of the longest rotating Sleepless Nights members who are also from Par-en-Bas communities: Josh “Pinky” Pothier of Lower Eel Brook, NS on drums and Trevor Murphy of Surette’s Island on bass.

The track was recorded by Thomas D’Arcy at Taurus Recording (drums) and by AA Wallace at An Undisclosed Location (everything else), and is available to stream today on all digital platforms via Acadian Embassy.

+++++

À l’occasion de la Fête nationale des acadiens, Sleepless Nights dévoilent « La molue » – une reprise de la chanson classique par le musicien acadien Eric Surette. Écoutez ICI.

À la place des inflexions country de l’originale, un groove power pop crée la fondation pour des orgues boueux et des guitares électrifiées qui sont peut-être plus à l’aise parmi les discographies de The Knack et The Cars que sur les quais du Carino. Restant fidèle au dialecte et à l’accent de Par-en-Bas – une région acadienne du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse – cette nouvelle interprétation est un hommage inspiré à la chanson qui était sortie pour la première fois en 1988 sur la cassette de Surette intitulé Chansons du Bas De l’Île.

« Eric Surette était le seul musicien professionnel francophone que nous savions en grandissant, » explique AA Wallace de Sleepless Nights. « Il était l’un des seuls gens de notre région qui enregistrait et sortait des albums enfin de créer une carrière pour lui-même. Rétrospectivement, cela a eu un impact énorme sur nous. »

Vivant maintenant à Toronto, Wallace est originaire de Wedgeport, N.-É. Complétant le groupe sur l’enregistrement sont deux des plus anciens membres de Sleepless Nights, eux aussi originaire des communautés de Par-en-Bas : Josh « Pinky » Pothier de Lower Eel Brook, N.-É. à la batterie et Trevor Murphy de l’Île Surette à la basse.

La piste a été enregistrée par Thomas D’Arcy à Taurus Recording (batterie) et par AA Wallace chez An Undisclosed Location (tout le reste). Elle est disponible aujourd’hui sur toutes les plateformes numériques via Acadian Embassy.